Voix des élèves

Extrait de l'article publié par La Dépêche le 28/02/2014

Le flamenco à l'honneur

Les danseuses d'Isadora font leur spectacle à Saverdun.
Les danseuses d'Isadora font leur spectacle à Saverdun.

Le centre chorégraphique Isadora d’Auterive propose des cours de danses diverses. Les passionnés de flamenco ont aux aussi, là, un véritable espace pour pratiquer leur passion avec la talentueuse Elza-Eiko Besset, danseuse, enseignante et chorégraphe. Parmi les élèves de Flamenco, certaines sont déjà intégrées au groupe de «Flamenco La Conciencia», la troupe qu’anime Elza.

Cette année, elles participeront même au Flamenco profond : Martinete, Siguirilla, Zorongo…

Angela rêve de devenir un jour danseuse de Flamenco professionnelle comme sa tante espagnole. Anaïs vient de Pailhès en Ariège pour être parmi le groupe d’Isadora. Isabelle d’origine andalouse découvre sa passion longtemps cachée.

Muriel, malgré son travail chargé, vient au centre Isadora pour se développer dans le monde artistique.

Ce qui les unit et réunit c’est la préparation de leur prestation au spectacle de «Flamenco La Conciencia» qui aura lieu le vendredi 7 mars à 20 h 30 au centre culturel de Saverdun (8 euros, gratuit pour les moins de 8 ans et 6 euros en prévente uniquement à l’association pour les groupes de plus de 6 personnes) auprès de la bailaora, Elza-Eiko Besset, installée près d’Auterive. Elle intervient depuis 4 ans au centre Isadora où elle se consacre à promouvoir le flamenco traditionnel. Elles interviendront avec ses amis chanteurs et guitaristes de flamenco spécialisés dans le «Cante Jondo». D’autres parts, à la fin de la saison, le centre Isadora d’Auterive, organise des stages de danse Flamenco (5 et 6 juillet) et Sévillanes (28 et 29 juin). Ces stages seront animés par Elza-Eiko Besset.                                    

La Dépêche du Midi

Compilation de l'article publié dans le journal La Dépêche le 02/01/2014

Saverdun. Que du bonheur en dansant le flamenco

Cinq passionnées de flamenco./Photo DDM.
Cinq passionnées de flamenco./Photo DDM.

La Conciencia, dirigée par Elza-Eiko Besset, danseuse et enseignante de flamenco, compte une dizaine de fidèles parmi ses adhérents, qui se retrouvent le mercredi, en soirée, à la salle de danse du gymnase. «J’y prends beaucoup de plaisir et on progresse tout en s’amusant», disent Nathalie et Agnès. «De plus, on apprend à être plus féminine par la danse», ajoute Carole, et toutes reconnaissent qu’on ne voit pas le temps passer et que l’on oublie les soucis et tracas de la vie. Que du bonheur donc pour ces passionnées de flamenco et de danses sévillanes.

La Dépêche du Midi

Cours 2018-2019